Mécanismes de signalement des préoccupations

Nous sommes déterminés à mener nos activités commerciales de façon éthique et en conformité avec toutes les lois applicables. Nous mettons donc à la disposition de nos parties prenantes des mécanismes leur permettant de signaler leurs préoccupations relatives à des comportements contraires à l’éthique ou aux lois, envers lesquels elles entretiennent des soupçons ou dont elles pourraient avoir été témoins.  

Engagement

Les mécanismes permettant de signaler des préoccupations relatives à des comportements contraires à l’éthique ou aux lois sont officialisés par l’entremise de notre Code de conduite et de déontologie, de notre Code de conduite à l’intention des tiers et de nos Procédures concernant le traitement des plaintes au sujet de la comptabilité. Ces documents décrivent les processus auxquels peuvent avoir recours les administrateurs, les dirigeants, les employés et les tierces parties afin de signaler promptement toute contravention présumée à nos Codes et politiques, aux lois et aux règlements, incluant de potentielles préoccupations au sujet de la comptabilité, des contrôles comptables internes et de l’audit. 

Des mécanismes de signalement supplémentaires sont également décrits dans d’autres politiques internes, dont notre Politique anticorruption mondiale et notre Politique de communication de l’information, qui comprennent une obligation de signaler toute brèche présumée de ces politiques. 

Mise en œuvre 

À moins qu’une politique ou une procédure en particulier fournisse d’autres indications, les préoccupations peuvent être signalées au vice-président et chef du contentieux de Power Corporation.

Chaque administrateur, dirigeant et employé reçoit une copie des différentes politiques et procédures, qui sont disponibles en français et en anglais. De plus, dans le cadre des séances de formation portant sur notre Code de conduite et de déontologie, nous sensibilisons les employés sur la mise en œuvre des politiques et des procédures, incluant les divers mécanismes disponibles pour faire part de leurs préoccupations.

Tous les dossiers sont traités avec sérieux et avec un grand respect de la confidentialité et de l’anonymat. Les processus que nous avons mis en place assurent que les dossiers soient traités et fassent l’objet d’une enquête promptement.

La Société n’exercera aucunes représailles, par exemple des mesures ayant un effet défavorable sur l’emploi, à l’égard de tout administrateur, dirigeant, employé et/ou tiers qui signale de bonne foi une contravention réelle ou présumée, ou fait part d'autres préoccupations.

Responsabilité 

Le vice-président et chef du contentieux est responsable d’assurer que les mécanismes de signalement des préoccupations soient facilement accessibles et que les signalements soient examinés et traités adéquatement. 

Engagement de nos filiales

Power Corporation soutient la mise en place de mécanismes de signalement par ses filiales en propriété exclusive. Plusieurs de nos filiales ont mis en œuvre des processus similaires pour que leurs parties prenantes, incluant leurs clients, puissent formuler leurs préoccupations, tel que mentionné dans leurs codes de conduite et de déontologie respectifs. 

Par exemple, la Great-West a adopté des procédures en matière de traitement des plaintes des clients, qui décrivent les divers mécanismes auxquels les clients peuvent avoir recours afin d’exprimer leurs préoccupations. Ces procédures incluent le bureau de l’ombudsman, un moyen par l’entremise duquel les clients peuvent ultimement faire part de leurs préoccupations face aux produits et services de la compagnie.

La Financière IGM a mis en place une politique de signalement des préoccupations qui décrit le processus confidentiel à suivre pour transmettre des préoccupations, notamment au moyen d’une ligne téléphonique et d’un site Web de dénonciation disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ainsi que le processus détaillé à suivre pour déclencher une enquête formelle si elle est justifiée. Les sociétés en exploitation de la Financière IGM ont adopté des procédures formelles pour traiter de manière équitable et rapide les plaintes écrites et verbales des clients. En cas de plainte, le premier point de contact pour le client est le conseiller financier. Les centres de service de chaque société peuvent aussi contribuer aux enquêtes de routine lors de plaintes. Lorsque les problèmes formulés ne peuvent être réglés à ce niveau, le processus de résolution inclut un examen en profondeur de la plainte par un enquêteur qui communique avec le client et procède à une analyse personnalisée de ses préoccupations. 

Scroll To Top